RGPD : Quid des todo pour les sales et le marketing ?

Sylvain Staub, associé de @Cabinet staub & Associés et CEO de la toute jeune Legal Tech DATA LEGAL DRIVE a présenté hier au BtoB Summit, les indispensables du RGPD pour tout marketeur et sales.

La liste des “8 ou 9 petites choses à faire…” a clairement retenu tout l’attention des participants.
Le messages clé qui en ressort :
La conformité au RGPD n’est pas un état mais un processus => alors autant le digitaliser!
D’autant que, pas de panique : il ne sera jamais trop tard pour démarrer votre processus.


VERS UNE GOUVERNANCE DU RGPD ENTIÈREMENT DIGITALISÉE ?

Dans le fond, ce que a cherché à démontrer Sylvain Staub est que, si il y a bien un sujet sur lequel il est temps de changer d’époque, c’est à dire de passer de l’ère informatique à l’ère digitale, c’est celui du RGPD.

Registre des traitements, cartographie, centralisation des modifications des clauses et contrats, suivi des actions, communication et coordination internes… 
Autant d’étapes chronophages et qui, de plus, se doivent être maintenues dans le temps.
Ces étapes essentielles de toute démarche RGPD ne peuvent définitivement pas être pilotées à l’ancienne, à partir de tableurs et de fichiers de traitement de texte, le tout partagé entre les parties prenantes lors de réunions interminables…

Ainsi, au service des fonctions supports et des équipes opérationnelles, la digitalisation doit contribuer à faciliter le travail des managers et, in fine, contribuer au développement de l’activité de l’entreprise. 
A la clé, c’est donc bien les entreprises qui seront les grandes gagnantes de cette transformation digitale. 

C’est pourquoi, le pilotage de la démarche RGPD peut être un déclencheur de cette transformation.

Autres Articles

Vous avez besoin d’être accompagné pour votre procédure RGPD ?