Pour la première fois, Data Legal Drive a organisé une matinée dédiée à la compliance et à la privacy dans la capitale. Conférence, table-ronde et networking ont rythmé cet événement qui s’adresse aux Data Protection Officers et Directeurs Juridiques souhaitant suivre des conférences sur la protection des données personnelles et le RGPD.

8H30 : Bienvenue aux participants

Issus de tous secteurs d’activité, provenant des 4 coins de la France, parfois même levés à l’aube pour assister à l’événement, les participants se sont présentés nombreux au DLDDay 2021.

Une matinée qui a débuté avec un petit-déjeuner partagé autour de la piscine du célèbre hôtel parisien le Molitor à Paris.

Quelques gourmandises plus tard et présentations faites, voilà nos invités prêts à suivre cette matinée de découvertes et d’échanges.

9H30 : Plénière d’ouverture

Intervenant : Sylvain Staub, PDG et Fondateur de Data Legal Drive

bienvenue-DLDDay-2021

Lancement de la matinée avec la plénière d’ouverture de Sylvain Staub, PDG et Fondateur de Data Legal Drive, qui a débuté avec une présentation de la Legaltech Data Legal Drive.

De l’origine de sa création à sa vision de la compliance du futur, entre innovation et expertise juridique, Sylvain Staub a ainsi expliqué le succès d’une hyper-croissance qui a permis à Data Legal Drive de devenir le logiciel RGPD numéro 1 français.

Pour finir, Sylvain Staub a annoncé plusieurs nouveautés et divulgué l’ambition de développement de l’entreprise.

10H00 : Conférence « Comment faire de la conformité RGPD un atout concurrentiel ? »

Intervenante : Clémence SCOTTEZ, Consultante en Protection des Données Personnelles chez Privacy Consulting

L’exemple parfait en matière de RGPD existe-t-il ? Comment les GAFAM se sont emparés du RGPD dans leur stratégie marketing ? Le RGPD est-il devenu un argument de confiance ?

Après une introduction générale sur l’importance de démontrer sa conformité au RGPD d’un point de vue business pour acquérir de nouveaux clients, fidéliser ses clients actuels, devenir une marque employeur attractive, Clémence Scottez a débuté son intervention en valorisant le prisme « user centric » proposé par le RGPD. Tandis que les GAFAM et autres plateformes américaines utilisent la donnée en tant qu’argument commercial, 72% des français se disent opposés à ce que leurs données personnelles soient stockées en dehors de l’Union Européenne [1]. Notre experte a rappelé l’importance de faire preuve de transparence pour les entreprises vis-à-vis des consommateurs et autres interlocuteurs.

[1] « Les Français et la souveraineté numérique » – Sondage Ifop pour OVHcloud – Janvier 2021

10H45 – 11h15 : Networking

Petit moment de pause pour se rencontrer, se retrouver, échanger, partager. Retrouvailles avec ses pairs ou rencontres avec de nouveaux contacts, chacun s’empare du moment pour s’enrichir professionnellement. Pour d’autres, c’est aussi l’occasion de se saisir de nouvelles opportunités et, pourquoi pas, de s’outiller avec DLD !

11H15 – 12h15 : Table-ronde « Quels sont les bon KPI’s du DPO ? »

Intervenants : Damien LEGOFF, DPO du Groupe Banque Postale et Dominique SOLAU, DPO d’Emil Frey France

table-ronde-dldday2021

Animée par Grégoire Hanquier, Directeur Juridique, Conformité & Affaires Publiques de Data Legal Drive, cette table-ronde avait pour vocation de faire un état des lieux de la gestion de la donnée personnelle en entreprise avant et après le 25 mai 2018, date de la mise en application du RGPD.

Comment mettre en place une stratégie RGPD interne efficace ? Quels sont les indicateurs à suivre par le DPO ? Comment acculturer efficacement les collaborateurs aux enjeux de la protection des données ? Damien Legoff et Dominique Solau ont répondu à toutes ces questions.