Conservation des données, le cas AG2R La Mondiale

Grégoire Hanquier, directeur juridique, conformité et affaires publiques chez Data Legal Drive, apporte son point de vue sur cette sanction :

« Les sanctions de la CNIL sont-elles des coups de com ? Avec la dernière sanction prononcée pour AG2R la Mondiale, le bilan apparait assez déceptif et à des années lumières du champ des possibles proposé par le RGPD qui dispose pourtant d’une amende pouvant aller jusqu’à 4% du CA mondial alors que celle prononcée contre AG2R La Mondiale ne représente que 0,02% de son CA ! (i.e : CA AG2R La mondiale en 2020 établit à 9,3 Milliards d’euros). […] »

 

 

Article complet de Global Security Mag