Interview de Sylvain Staub pour Le Monde concernant la sanction infligée par la CNIL à SERGIC ( 400.000€)

Découvrez l'analyse de Sylvain Staub pour Le Monde

En savoir +

Il y avait des données très personnelles, cartes Vitale, jugements de divorce, documents bancaires. Une telle faille informatique n’est pas tolérable dans une société qui emploie 486 personnes et a réalisé, en 2017, un chiffre d’affaires de 43 millions d’euros.

Sylvain Staub, CEO & Co-founder DATA LEGAL DRIVE